+33 (0)6 61 11 92 24 info@callunacom.fr EN | DE

Babyloan ou le micro-crédit, une idée redoutable d’efficacité

Cela vous arrive t-il d’être sollicité par vos amis qui vous demandent de leur prêter de l’argent pour finir la soirée, payer la note du restaurant ou même changer de pneus avant le contrôle technique ?
Et qui parfois «oublient» de vous rendre ce prêt vous mettant dans une situation délicate dans laquelle c’est vous qui allez quémander ;  te rappelles-tu les trois dernières soirées où ta carte bleue était bloquée et que j’ai dû payer tous les mojitos ?…

Les bons comptes font les bons amis...

J’ai décidé d’inverser la tendance et donc de prêter de manière plus utile, gratifiante et même sécurisée. Le micro-crédit à l’encontre de mes amis proches n’ayant pas vraiment amélioré leur statut social ou fait avancer leur carrière, mais juste considérablement renfloué les poches du barman, j’ai opté pour un système plus sensé : le micro-crédit à l’encontre de ceux qui en ont vraiment besoin. A travers le site Babyloan, http://www.babyloan.org/fr/ ce prêt s’avère même plus rentable, car les garanties associées à cette démarche sont solides. Babyloan se définit comme «le 1er site Internet français de micro-crédit solidaire à destination des micro-entrepreneurs». Le principe  est simple et consiste à prêter de l’argent à des entrepreneurs dans des pays en développement afin que ceux-ci puissent lancer ou développer leur micro-entreprise. Il s’agit bien de prêter de l’argent et non de faire des dons, toute la nuance est là.

Comment cela fonctionne-t-il, au juste ?

«Vous choisissez le ou les micro entrepreneurs que vous souhaitez aider, vous leur faites un micro-crédit, vous suivez votre argent et vous êtes remboursé… Ce n’est pas plus compliqué.»
Voilà les explications données par l’association Babyloan, je confirme que la démarche est simple et accessible. L’inscription sur le site nécessite la création de son profil, ensuite libre à vous de choisir le ou les projets que vous souhaitez soutenir.

Dans la sélection des projets, il y a la présentation de la personne qui sollicite le prêt et un descriptif détaillé de son projet. Le montant du prêt minimum est de 20 €, libre à vous de donner davantage ou de ventiler vos dons sur différents projets.

Après quelques moments de réflexion j’ai choisi de soutenir deux projets au Cambodge et un projet au Bénin, bien évidemment le descriptif du projet et du contexte social joue son rôle dans le choix des projets. J’ai par exemple préféré soutenir des initiatives de femmes en Asie qui vendent des légumes, j’aurais également pu opter pour des projets sollicitant un prêt pour des pièces détachées ou un commerce de téléphones portables en Amérique du Sud. Depuis l’année dernière, Babyloan propose également de soutenir des projets en France, mais ce volet reste minoritaire pour le moment.Le paiement du prêt s’effectue directement par paiement sécurisé sur le site. A chaque prêt, Babyloan ponctionne une contribution de 2€  pour les frais de fonctionnement, ce qui permet de participer au financement de cette «entreprise sociale».
Le principe est simple, un projet X nécessite un montant Y et plusieurs donateurs se mobilisent pour prêter des petites sommes.
Chaque projet est présenté avec une sorte de curseur, indiquant si le prêt sollicité est atteint. Seulement quelques semaines après avoir contribué au micro-crédit, les trois projets que j’avais sélectionné étaient déjà entièrement financés, les prêts se portent sur des durées de 6-7 mois, je serai donc remboursée intégralement d’ici quelques mois.
Le remboursement se fait par petites sommes et un mail de Babyloan m’informe régulièrement que ma «tirelire» a été re-crédité de 2€ par  l’un des entrepreneurs. Le site de Babyloan apporte par ailleurs toutes les réponses au fonctionnement de Babyloan et œuvre en toute transparence pour faire connaître le principe de la micro-finance et du «social business». Le site de Babyloan s’appuie à l’étranger sur des institutions de la micro-finance* (les IMF), qui agissent en tant que relais locaux s’assurant de la viabilité du projet et de la solvabilité de l’entrepreneur. Quand un projet comporte une prise de risque, notamment dans des pays qui soudainement sont touchés par des catastrophes naturelles, ce risque est clairement indiqué sur la présentation du projet.

Avec ce système j’ai en tout cas la certitude d’avoir prêté de l’argent à des personnes qui en avaient vraiment besoin, par ailleurs ces 60 euros bien investis qui me reviendront bientôt pourront faire fructifier quelques projets ailleurs. A tout moment, il est possible de  demander le remboursement du contenu de sa «tirelire» sur son compte bancaire.

Bien que ce proverbe soit un peu banalisé  et servi à toutes les sauces en ce moment; il résume bien l’approche de Babyloan….

«Si tu donnes un poisson à un homme, il se nourrira une fois. Si tu lui apprends à pêcher, il se nourrira toute sa vie.»

http://www.babyloan.org/fr

*La micro-finance regroupe l’ensemble des services financiers destinés aux populations pauvres. Ces services incluent le micro-crédit, la micro-épargne mais aussi les transferts nationaux et internationaux ainsi que la micro-assurance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mentions légales / politique de confidentialité | © emma.satti 2011-2019